Trois Battlestars contre une armée... La survie avant tout.
 
AccueilCalendrierGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Presentation du Battlestar

Aller en bas 
AuteurMessage
Ageros C
Invité
avatar


MessageSujet: Presentation du Battlestar   Sam 20 Oct - 15:03

Second Souffle












*Nom du vaisseau : Battlestar Second souffle [BSG-32]
*Nom du commandant : Commandant Agerox Crux
- Age : 41 ans
- Sexe : Masculin

*Nom du second : Diane O'Dana
*Ogives : 20
*Canons principaux : 24
*Canons secondaires : 392
*Vitesse max. : Moteurs PRL (FTL)
*Description et historique :

Le Second Souffle est sortit, il y 6 ans dans chantiers de Picon. A l'origine nommé Venus, il subit des dommages assez important lors de sa première mission. Seule la force de caractère de l'équipe aux commandes à l'époque réussis a convaincre les Amiraux de revenir sur leur décision de le démantelé. Il fut alors envoyer sur les chantiers spaciaux de Scorpion pour réparation, puis sur les chantiers terrestres de Picon d'où il sortit il y a 4 ans et fut renommé Second Souffle. Il retourna ensuite quelque mois avant sur Picon pour rénovations, et échappa à l'attaque de peut, mais ses rénovation innachevée.


++++++++++++++++++++++++



Données techniques :

Dimensions :
Longueur - 1350 mètres environ
Hauteur - 480 m environ
Largeur - 205 m environ
Plateforme de vol: 382 mètres

Propulsion:
2 moteurs FTL Drive (PRL)
4 engins subluminiques
40 appareils de maneuvres (montés en 10 groupes de 4)
Carburant - Tylium

Equipage:
2 700 hommes d'équipage et 100 marines

Flotte aérienne:
Vipers - 1 escadrons de combat colonial, Viper Mark II (un escadron comprendre 20 Vipers et 1 Rapace) Viper Mark VII - 4 Escadrons au maximum -
Rapace - 10

Armement:
20 Ogives nuclaires Tactique
404 Canons dont 352 batteries de mitrailleuses de proximité (canons rotatifs de 40mm) et 52 Canons lourds ( Tourelles multi-canons) tirants des obus de classe D ou des Sharpnels (20 Canons Principeaux et 384 Canons secondaires)

Blindage :
Le Battlestar Second Souffle dispose d'un blindage anti-radiation, et d'une structure capable de résister à plusieurs bombes nucléaires tactiques.
Chaque compartiment peut être isolé pour prévenir les radiations ou les incendies.


++++++++++++++++++++++++




Les opérations aériennes sont lancées à partir de deux plateformes de vol, une à babord, l'autre à tribord. Chaque plateforme est rétractable en cas de bon PRL (saut FTL).
Chacune est équipée de 8 tubes de lancement de Viper, de zones d'atterrissage et de sites de contrôle de lancement.
Un officier, le LSO (Landing Signal Officer), est responsable de toutes les opérations de vol sur le Battlestar.

Le Second Souffle comprend aussi :
- des zones réservées aux officiers et au personnel
- des laboratoires
- 12 unités de traitement de l'oxygène
- un centre de traitement des eaux usées
- un centre médical
- plusieurs armureries
- divers hangars
- deux salles de briefing pour les pilotes
- des salles d'entrainements (tir, corps à corps, musculation)
- un atelier de fabrication de munitions
- des salles d'eau (douches, sanitaires)
- des lieux de repos et de détente
- des laveries
- une baie d'observation (à l'avant de l'appareil)
- une salle de silence absolu
- etc...


Le coeur du Battlestar est son Centre de Commandement et d'Information ou CIC. Le CIC regroupe les contrôles de pilotage (PRL inclus), d'armement, de dommages, la station tactique, le centre de communications et les commandes de navigation.
Le Second Souffle dispose aussi du COR (Command Observation Room), un centre où sont préparées les attaques combinées avec d'autres Battlestar, les attaques de Vipers...

Le Second Souffle possède beaucoup de pièces d'artillerie de différents calibres que ce soit pour son autoprotection ou l'attaque de vaisseaux ennemis. Il possède aussi des tubes lance-missiles qui lui permettent de faire des frappes au sol ou sur d'autres vaisseaux avec des obus ou des ogives nucléaires.

Il existe, dans toutes les zones pressurisées, des systèmes d'alarmes et de régulation de température et du niveau d'hygrométrie pour maintenir une température viable et éviter les phénomènes de corrosion métallique et de court-circuit.

Par ailleur le bataillon de Marines du Second souffle est diviser en deux partie, 90 marines de corps en équipement standart et une unité de 10 marines entrainer spécialement pour les opérations d'infiltration et Sabotage, cette unité est nommée "Core.

Lors de sa première rénovation, le Second Souffle fut équipé pour l'entrainement de pilotes. Là ou d'autre Battlestar de classe Mercury possèdent une usine pour Vipers, il a été équipé de simulateurs de vol et d'une série de classe pour pilotes.
Revenir en haut Aller en bas
 
Presentation du Battlestar
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Haiti -Terrorisme: Presentation d'Omega Military Consultants
» Organes de l'Etat: Presentation du CFI
» Developpement local: Presentation de Marmelade
» Presentation de Kyoko ^^
» Presentation de Kaede Nagase

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Battlestars :: Battlestars :: Battlestar Second souffle [BSG-32]-
Sauter vers: